Valeo travaille sur le vélo à boîte automatique !

Valeo travaille sur le vélo à boîte automatique

L’équipementier Valeo vient de développer un nouveau moteur électrique pour vélo, associé à une boîte de vitesse automatique. Trois modèles en seront bientôt équipés.


Aujourd’hui, le vélo prend de plus en plus de place dans nos rues, et notamment dans les grandes villes, alors que les voitures sont quant à elles toujours plus décriées. Le vélotaf connaît un vrai succès auprès des citadins, nombreux à troquer l’auto contre les pédales pour se rendre sur leur lieu de travail. Et cela intéresse forcément les équipementiers, de plus en plus nombreux à se lancer sur le marché du vélo, alors en pleine expansion et plus encore depuis quelques mois, avec la multiplication des « Coronapistes » mises en place après le premier confinement. Parmi eux, citons entre autres Pirelli, qui vient tout juste de lancer ses pneus hiver pour vélo, mais également Valeo, de plus en plus attiré par cet univers très prometteur. L’entreprise française, qui occupe une grande place sur le marché de l’équipement automobile tente cette fois-ci de s’imposer dans ce milieu à très fort potentiel, et notamment celui du vélo à assistance électrique.





En cette fin d’année, l’industriel lève donc le voile sur un tout nouveau moteur de son cru dédié à ce mode de transport de plus en plus en vogue. Il s’agit donc d’une motorisation 48 voltsinspirée de ce qui se fait dans l’automobile, notamment avec la micro-hybridation, qui permet alors de propulser le vélo et d’aider le cycliste notamment dans les montées. L’équipementier s’est d’ailleurs inspiré de son expérience automobile pour concevoir cette mécanique, puisqu’il a tout bonnement repris le moteur se cachant sous le capot de la toute nouvelle Citroën Ami, commercialisée depuis peu. Mais ce n’est pas tout, car l’innovation se cache en réalité ailleurs. En effet, ce tout petit moteur électrique est cette fois-ci non pas à une boîte manuelle traditionnelle mais à une transmission automatique. Une spécificité qui permet de réduire l’entretien du vélo, grâce à l’absence de chaîne et de dérailleur, limitant par ailleurs les risques de casse. A noter que la commande de boite de vitesse au guidon disparait également.

Trois modèles à venir

Notons que ce vélo électrique à boite automatique n’est vraiment pas une première mondiale, mais l’arrivée de Valeo dans ce secteur encore assez confidentiel devrait sans aucun doute faire du bruit et attirer de nombreuses marques. D’autant plus que l’équipementier collabore avec l’un des meilleurs constructeurs de transmissions automatiques pour vélo, à savoir le Français Effigear. Pour l’heure, l’équipementier est en discussion avec divers fabricants de vélos électriques qui seraient intéressés pour utiliser sa technologie, alors que trois modèles devraient voir le jour dans les années à venir. Il s’agira d’un vélo-cargo, d’un VTT et d’un VTC. Nul doute que le succès devrait être au rendez-vous, alors que les avantages de l’assistance électrique sont nombreux, notamment pour les livreurs. En effet, avec son couple de 130 Nm, le vélo-cargo équipé du système Valeo pourra alors offrir une charge utile de 150 kilos, tout en permettant au cycliste de monter des côtes à 14 % sans trop faire d’efforts. Les premiers deux-roues dotés de cette technologie débuteront alors leur commercialisation dans le courant de l’année prochaine, alors que des tests sont actuellement en cours.