La Twingo Fêtes ses 20 Ans !

La Twingo fête ses 20 ans !

Vendue à près de 2,5 millions d'exemplaires, la « grenouille » a marqué de son empreinte le segment des petites citadines et donné du pep's au Losange. C'était en mars 1993.

Dixième voiture neuve la plus vendue en France avec 32 559 immatriculations enregistrées depuis le début de cette année (à fin octobre), la Twingo fête ses 20 ans avec peu de rides et un succès presque intacte.

A lire : Pour ses 20 ans, la Twingo se fait croquer par son père

A priori, les automobilistes ne se sont pas privés d'inventer la vie qui allait avec ce pilier du segment A.

Aujourd’hui, le modèle s’accapare 2,2 % du marché français. Et la "Grenouille" plaît surtout aux acheteurs d’occasion.

Forte de 116 429 transactions répertoriées entre janvier et septembre dernier, la Twingo de seconde main est encore le sixième modèle le plus échangé (+ 5,4 % par rapport aux neuf premiers mois de 2012) dans l'Hexagone.


Anniversaire coloré

Dans ce contexte commercial favorable, Renault célèbre l’anniversaire de cette valeur sûre qui était, dès 1989, un projet ambitieux.

« Renault a demandé à Yves Dubreil, directeur de Projet, de concevoir une petite voiture compacte, très pratique, économique et confortable. Ce véhicule ne doit pas représenter de concurrence directe pour sa grande soeur Clio. La conception de Twingo est dictée par une stratégie de « design to cost » : proposer un véhicule compact, au design innovant et attractif mais à un prix raisonnable », explique-t-on à Boulogne-Billancourt.

 Pour y arriver, la seule solution était donc de faire autrement et de « se simplifier la vie »… D’où une offre unique : une seule version, une seule motorisation 1.2 l 55 ch, une seule finition intérieure (reconnaissable à ses lève-vitres et ses commodos de couleurs vert pomme).

La Twingo est présentée dans les concessions en mars 1993 avec quatre couleurs de lancement : bleu outremer, rouge corail, vert coriandre et jaune indien.

Elle devait séduire les jeunes et a suscité l’engouement des seniors (de  nombreux étudiants en marketing ont, depuis , planché sur ce cas d’école !).  Au lancement, deux options étaient proposées : le toit ouvrant en toile et la climatisation manuelle.

A lire : Photos exclusives de la future Renault Twingo III (2014)

« Twist », « Swing » et « Tango »

Sa banquette coulissante, sa possibilité de se « déplier » en quatre et de proposer un lit double d’appoint l’ont d’emblée singularisée de la concurrence.

C'était prévu, l’appellation Twingo - fusion de « Twist », « Swing » et « Tango » - illustrant son design « atypique, dynamique et sympathique", vecteur " d'optimisme et de joie de vivre ». Twingo s’était, en effet, affranchie des codes du monde automobile.

« Twingo n’est pas un Renault Espace en réduction. Elle revendique sa personnalité », explique la marque.

L'histoire de la Renault Twingo en quelques dates

Mars 1993 : lancement commercial de Twingo révélée quelques mois plus tôt au Mondial de Paris.

1994 : un français parcourt 240 000 km en Twingo sur les pistes australiennes, démontrant la fiabilité de cette voiture qui ne se cantonne pas uniquement à un usage urbain. A la fin du périple, le véhicule est décoré par un peintre aborigène.

1998 : restylage de Twingo avec évolution du châssis, des sièges, de la planche de bord, des optiques & des boucliers avant. Lancement de la série limitée Elite.

1999 : lancement de la version haut de gamme « Initiale Paris »

28 juin 2007 : production de la dernière Twingo 1 en Europe vendue à 2 075 300 exemplaires pendant 14 ans, une longévité exceptionnelle selon les standards du secteur automobile

2012 : Arrêt de sa production en Colombie (depuis produite en Slovénie).

Eloïse Le Goff-Bernis


3 Photos

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi