Rallyes infos

Rallyes Infos


5ème rallye du Prunelli


CComptant pour la Coupe de France des Rallyes et pour le Championnat Corse des Rallyes Pilotes et Copilotes 2015, le 5ème rallye régional du Prunelli est organisé par l'ASA CORSICA. Le parcours est le même que l'an dernier, le rallye comprenant deux tronçons à parcourir trois fois chacun pour un total de 35,4 km chronométrés. Le départ sera donné à 9h00 depuis le parc fermé à Bastelica en direction de Cauro pour disputer l'ES1 (8,3 km). Puis les concurrents rejoindront Ocana pour accéder au départ de l'ES2 (3,5 km) et enchaîner ensuite les deux autres boucles. L'arrivée à Bastelica est prévue à 17h33. Comme l'année dernière, l'épreuve est doublée par le VHC et, pour la deuxième année, par le VHRS. Rappelons pour mémoire que la dernière édition avait vu la victoire de Paul-Antoine Santoni associé à Anthony Pobedenny sur une Peugeot 207 S2000. En historique, Louis Antonini l'avait remporté au volant de sa Porsche 911 SC. Engagé cette fois avec une 207 S2000, Pierre-Antoine Guglielmi va certainement donner du fil à retordre aux autres favoris, notamment Santoni et Casabianca sur Citroën DS3 R5 et Aguzzi et Quilici sur 207 S2000. En attendant l’arrivée du rallye pour connaître le nom du vainqueur, nul doute que le spectacle sera à la hauteur du plateau bien plus étoffé qu’au dernier rallye de Costa Serena. 


Programme 


Vendredi 8 mai 2015


15h00 - 19h00: vérifications administratives Salle des fêtes à BASTELICA

15h15 - 19h15: vérifications techniques Bar U Renosu


Samedi 9 mai 2015


09h00: départ du rallye, sortie parc fermé stade de BASTELICA

09h33: départ ES1 (8,3 km) BASTELICA - RADICALE

10h36: départ ES2 (3,5 km) OCANA - TOLLA

11h21: entrée parc regroupement 50' BASTELICA

11h36: entrée parc assistance 45' BASTELICA

13h09: départ ES3 (8,3 km) BASTELICA – RADICALE

14h07: départ ES4 (3,5 km) OCANA - TOLLA

14h37: entrée parc regroupement 30' BASTELICA

15h07: entrée parc assistance 45' BASTELICA

16h05: départ ES5 (8,3 km) BASTELICA – RADICALE

17h03: départ ES6 (3,5 km) OCANA - TOLLA

17h33: arrivée du rallye BASTELICA et remise des prix


Côte des Nacres Costa Serena

Balesi brillant vainqueur

Al'instar de la joie et du plaisir qu'il procure, le sport automobile génère souvent son lot d'insatisfactions et de déceptions. Jean-François Marchi (Fiesta R5), le vainqueur de l'an dernier, en sait quelque chose puisqu'il va être contraint à l'abandon après l'ES1 sur ennui mécanique. Puis c'est au tour de Dominique De Meyer (206 WRC) de quitter la scène du rallye lui aussi, comme l'an dernier d'ailleurs, trahi par la mécanique après l'ES2. Heureusement, d'autres pilotes ont plus de chance, c'est le cas de Pierre-Antoine Guglielmi (Clio R3) qui a pris le départ du rallye sur les chapeaux de roue. Auteur des meilleurs temps dans l'ES1 et l'ES2, il crée la surprise du début de course. Au volant d'une autre Fiesta R5, Didier Sauli remporte l'ES3 devant celle de Pierre-François Balesi. Guglielmi pointe à la troisième place. Mais le mauvais sort va encore frapper et c'est au tour de Sauli d'abandonner à la suite d'une sortie de route sans gravité dans l'ES4. Au point stop, c'est Balesi qui est crédité du meilleur temps, ce qui lui permet de prendre le commandement du rallye devant Guglielmi à 0:02,1 et Joël Ottomani (Clio S1600) à 1:23,0. Le lendemain, avantagé par les quatre roues motrices de sa Fiesta, Balesi déjoue les pièges de la route rendue glissante par une météo capricieuse et réalise le scratch dans l'ES5 (18,8 km). Gugliemi qui vient de s'incliner pour pratiquement vingt secondes, réplique à son tour en signant le scratch dans l'ES6 (8,35 km). A deux spéciales de l'arrivée, Balesi qui dispose d'un peu plus de vingt secondes d'avance sur Guglielmi, enfonce le clou dans l'ES7 avec la victoire en filigrane. Assurant dans la dernière épreuve, il laisse Guglielmi conclure encore par un temps scratch. 

Ce dernier n'aura pas volé sa deuxième place au classement général. Ottomani, le régional de l'épreuve, monte finalement sur le podium. Le groupe F2000 revient à Renaud Santini (Clio RS), le groupe N à Serge Giovanni (Clio Ragnotti) et le groupe GT à Vincent Raynaud (Lotus Elise). Après l'abandon prématuré de Jean-Toussaint De Gentili (R5 Turbo), Louis Antonini remporte le 3ème rallye VHC devant Stéphane Castelli (Golf GTI) et Christian Paoli (R5 Alpine).


PODIUM:


1: BALESI Pierre-François – AGOSTINI Anthony Ford Fiesta  1:21:31,6

2: GUGLIELMI Pierre-Antoine – ROCHAS Claire Renault Clio   à  0:30,4

3: OTTOMANI Joël – SUSINI Elina Renault Clio S1600       à  3:21,3


VAINQUEURS DE GROUPES


R5: BALESI Pierre-François – AGOSTINI Anthony Ford Fiesta 1:21:31,6

FA6K: OTTOMANI Joël – SUSINI Elina Renault Clio S1600       à  3:21,3

F2014: SANTINI Renaud – NANNI Xavier Renault Clio RS       à  4:21,8

FN3: GIOVANNI Serge – TOMASINI David Renault Clio Ragnotti à  6:25,6

GT9: RAYNAUD Vincent – PONSOT François-Dominique Lotus Elise à 15:14,0


VAINQUEURS DE CLASSES


R3: GUGLIELMI Pierre-Antoine – ROCHAS Claire Renault Clio à 0:30,4

F2013: MURATI Jean-Marie– FRANCHI Julien Citroën Saxo à 4:52,9

R2: POMPONI Ludovic – POGGI Olivier Citroën C2         à 5:16,9

A8W: MICHELI José – MASSON Elodie Ford Focus         à 5:31,7

F2012: JAUMON Lionel – LUCCIONI Alexandre Peugeot 106 Rallye à 8:18,7

FA8: PAMART Dominique – PAMART Véronique Ford Sierra à 10:53,4

FN1: NICOLI Gérard – GALTIERI Marie-Flore Citroën AX Sport  à 14:31,5


PODIUM VHC


1: ANTONINI Louis – BIANCAMARIA-GRANGIE Bernard Porsche 911 SC 1:29:49,5         2: CASTELLI Stéphane – SIAUDEAU Frédéric Volkswagen Golf à 7:55,1   

3: PAOLI Christian – PAOLI Mathieu Renault 5 Alpine à 10:57,1   




4 Photos

{{html/partager}}

Voir aussi