Nouvelle Renault, TWINGO

Plus courte que l'ancienne grâce à sa plateforme à moteur arrière, la nouvelle Twingo bouscule la hiérarchie des citadines.


5 portes, 3,59 m, 3-cylindres et un look un rien rétro : Renault a inventé «son» minimum automobile.


Dans l’automobile comme chez les amphibiens, il est d’usage de changer de peau pour rajeunir. La plus batracienne des Renault qu’est la Twingo fait ainsi sa mue. Mais, si cette Twingo de 1992 a connu un vif succès pour ses propriétés originales (profil monocorps, banquette coulissante…), Renault, pour sa troisième mouture, réinvente la citadine qui va avec une nouvelle vie !


Oubliez donc la citadine trois portes, et découvrez un profil à l’allure de R5 Turbo, à cinq portes, propulsion et moteur arrière. Plus qu’un changement esthétique, c’est une révolution copernicienne, les nostalgiques de la première Twingo trouveront dans la nouvelle une taille très compacte (3,59 m soit 10 cm de moins que sa devancière), ainsi qu’un toit ouvrant en toile.

Les choix de personnalisation sont nombreux (baguettes de calandre, cabochons de jantes, coques de rétroviseurs, autocollants latéraux, inserts plastiques colorés à l’intérieur). « La mini Renault joue aussi la carte de la connectivité », soit avec la tablette tactile R-link intégrée, soit, en l’absence de celle-ci, avec un dispositif baptisé R & Go qui projette sur l’écran de votre smartphone cette interface. Connexion Bluetooth pour la musique et port USB pour le chargement sont également du voyage.



EXIT LE DIESEL

Le moteur à l’arrière a permis quelques progrès (notamment le rayon de braquage raccourci à 4,3 m), et a développé la modularité, puisque le dossier du siège passager avant se rabat pour transporter de longs objets (jusqu’à 2,20 m). Des rangements apparaissent : espace sous la banquette pour les parapluies, crochets pour sac à main dans les portières, boîte à gants (classique à clapet, ouverte avec possibilité de la compartimenter, amovible en tissu).

Pour le lancement l’offre moteurs sera réduite au trois-cylindres SCe essence de 70 ch, rejoint plus tard par une version atmosphérique TCe de 90 ch. Deux boîtes à cinq vitesses, manuelle ou à double embrayage EDC sont proposées, mais pas de diesel au programme. La Twingo arrive dans un marché des minicitadines en pleine ébullition, avec le renouvellement des triplettes C1, Aygo, 108 et celui récent de la Hyundai i10, ainsi que le retour, à la rentrée, de la Smart ForFour, sur base de… Twingo.

A bord, l’ensemble dégage une impression de qualité, agrémentée d’habillages personnalisables et de deux systèmes multimédia optionnels, dont le dispositif R & Go qui utilise votre smartphone. 

Et, le siège avant, désormais rabattable, permet de charger de longs objets.


Une vraie 5 portes, Ultra agile, avec un style bien à Elle.


 Tout d’une grande !

Une conception nouvelle et une architecture inédite, font que cette Nouvelle Twingo  dépasse de 10 cm (hauteur 1,55 m) la concurrence.


Lancement le 11 Septembre chez votre concessionnaire !

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi