Nouvelle DS4 (2021) :

Retour aux fondamentaux

Les premiers prototypes de DS4 viennent d’être surpris par les paparazzi. C’est l’occasion pour Auto-Moto de livrer sa première illustration exclusive.

Nouvelle DS4 (2021) – On la croyait disparue pour toujours. Mais DS veut croire en ses chances d’imposer une compacte premium, face aux Audi A3BMW Série 1 et Mercedes Classe A. Les échecs de Lexus (CT) et Infiniti (Q30) sur ce créneau, sans oublier celui de la précédente génération de DS4 (2011-2018), ne semblent pas avoir atteint le moral des troupes chez PSA. Mais cette fois, il ne sera plus question de rebadger une vulgaire Citroën C4. Quelles sont les atouts de cette future DS4, attendue courant 2021 ?


Malgré tous les efforts déployés par DS, la précédente DS4 n’inquiéta pas grand monde, malgré l’important facelift dont elle bénéficia en 2015. Ce fut pour elle, jusqu’alors badgée Citroën, le temps de l’émancipation. Devenue une DS à part entière, au lancement de la marque, elle tenta notamment de percer avec son dérivé Crossback, aux allures de baroudeur, façon Mercedes GLA. Mais le mal était fait, la DS4 se trainant irrémédiablement cette image de C4 remaquillée. En 2021, lors de son lancement, il en ira tout autrement. La nouvelle DS4 ne partagera aucun élément de carrosserie avec quel que modèle PSA que ce soit.

Cause commune avec la future 308

Seules ses entrailles trahiront ses origines, reposant notamment sur la plate-forme de la future Peugeot 308. Un apport technologique qui permettra à la DS4 de s’offrir les services de multiples blocs hybrides rechargeables. Le ticket d’entrée devrait cumuler environ 180 ch, tout en assurant 50 à 60 km d’autonomie tout électrique, tandis qu’en haut de cette hiérarchie, une DS4 Performance pourrait voir le jour. Elle revendiquerait les 360 ch de sa grande soeur DS9, sur la base d’un 4-cylindres associé à plusieurs moteurs électrique, et profiterait d’une transmission intégrale. Des caractéristiques suffisantes pour envisager de se frotter à l’Audi S3. En revanche, aucune variante 100% électrique ne serait programmée, selon nos informations.

Sur le plan esthétique, les premiers spyshots font état d’un véhicule plus bas que par le passé. Toutefois, les prototypes se parent de barres de toit, en guide de clin d’oeil à l’Audi A3 Sportback, plutôt qu’au Mercedes GLA. Cela n’empêchera pas la future DS4 de se décliner en variante offroad, sous l’appellation Crossback, à grand renfort de protections en plastiques. Pour l’heure, il est difficile de se projeter précisément sur les détails qui agrémenteront sa silhouette. Nous nous sommes tout de même risqués à publier une illustration, que nous ne manquerons pas de mettre à jour, en fonction des informations qui nous parviendrons.

Héritage du concept Aero Sport Lounge ?

On décèle toutefois, à travers les camouflages des véhicules actuellement en phase de test, certains traits de style caractéristiques. La face avant semble calmer le jeu, par rapport au SUV DS3 Crossback, souvent jugé extraverti. Cette nouvelle DS4 fera primer l’élégance, mais pourrait s’autoriser quelques fantaisies. Les nappes lumineuses inaugurées par le concept DS Aero Sport Lounge pourrait faire leur apparition à la base des projecteurs, tandis que la surface vitrée latérale devrait former un goulet d’étranglement en s’acheminant vers la poupe. De manière certaine, le capot sera flanqué d’une lame centrale, pour affirmer le caractère premium de ce modèle, quand des poignées extractibless’inviteront sur les portières.

Contrairement à la DS9, qui reprend à l’identique la planche de bord du DS7 Crossback, la future DS4 aura droit à son propre cockpit. Si elle demeure fidèle aux dernières créations de la marque, le cuir devrait recouvrir l’entièreté de son habitacle, au même titre que l’Alcantara, reléguant le plastique au second plan. Au rayon des équipements dernier-cri, un système de vision nocturne devrait faire son apparition, de même que la gestion de la suspension pilotée par caméra. Enfin, côté silhouette, cette DS4 pourrait être épaulée par une variante 4 portes, à malle arrière, en plus de la traditionnelle version hatchback.

Prix DS4

La révélation de cette nouvelle DS4 devrait intervenir courant 2021, avant un début de production sur le site industriel de Sochaux, quelques mois plus tard. Côté tarifs, la DS4 devrait s’échanger au minimum contre 27 000 €. Un prix d’appel légèrement inférieur à ceux pratiqués par la concurrence allemande.




4 Photos

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi