Mercedes Vito restylé !

Le Mercedes Vito s’offre un petit restylage 

Présente depuis 2014 au sein du catalogue, la 3ème génération du Mercedes Vito commençait à avoir quelque peu besoin d’un petit coup de jeune, que ce soit esthétique mais surtout mécanique, afin de rester dans la course et séduire encore les professionnels. C’est désormais chose faite, puisque la marque à l’étoile vient d’offrir un beau restylage à son utilitaire star, le 2ème le plus vendu du constructeur en 2019, derrière le Sprinter, avec 7 347 exemplaires. Le but de ce renouvellement ? Remonter un peu dans le classement et se rapprocher de l’un de ses principaux rivaux, le Renault Master, occupant la 2ème place du podium avec 32 543 unités écoulées l’an dernier. Autant dire que la route sera longue pour le fourgon à l’étoile, mais ce restylage devrait toutefois lui donner un sacré coup de boost.

Au chapitre du style, ce Mercedes Vito s’offre une face avant légèrement redessinée, notamment au niveau des boucliers et de la calandre. Des évolutions très légères, également présentes dans l’habitacle, qui se modernise quant à lui plus largement. Et pour cause, si le poste de conduite ne change pas radicalement, nous découvrons toutefois des buses d’aérations revues, ainsi qu’un écran tactile de 7 pouces compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Outre les nouvelles selleries, des aides à la conduite supplémentaires font leur apparition dans l’utilitaire, telles que le freinage automatique d’urgence ainsi que le régulateur de vitesse adaptatif. Enfin, on apprécie également l’arrivée d’un rétroviseur intérieur numérique, retransmettant les images issues de la caméra à l’arrière afin de faciliter les manoeuvres.

Évolutions sous le capot

Outre ces évolutions d’ordre esthétiques, la gamme de moteurs change également quelque peu. Le bloc diesel 2,0 litres turbocompressé, jusqu’à présent uniquement disponible sur la version Tourer est désormais proposé sur l’ensemble de la gamme, tandis que la boîte 9G-Tronic peut être associée aux versions 136, 163, 190 et 239 chevaux.

De son côté, la variante électrique eVito embarque désormais un moteur de 204 chevaux, associé à une batterie de 90 kWh, permettant de faire grimper l’autonomie à 421 km selon le cycle NEDC. A noter que seulement 45 minutes sont nécessaires pour passer de 10 à 80 % via une prise 100 kW. Il sera possible de commander son exemplaire des nouveaux Mercedes Vito et eVito dès le 1eravril prochain, pour un prix débutant à 23 100 € HT pour la version 110 CDI First.

4 Photos

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi