Limitation à 30 Km/h...

La limitation à 30 km/h bientôt généralisée dans toutes les villes ? 

  La ministre de la transition écologique, Barbara Pompili devrait annoncer aujourd’hui la mise en place de plusieurs mesures de la Convention Citoyenne. Parmi elles, la limitation à 30 km/h en ville.


Il y a quelques semaines, les 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat terminaient leur mission et remettaient au gouvernement une liste de 149 mesures visant à sauvegarder l’environnement. Depuis, les choses ont quelque peu avancé, puisque pas moins de 146 d’entre elles ont été retenues par Emmanuel Macron, et seront discutées dans la journée, afin d’envisager ou non une entrée en vigueur. Tous les sujets seront balayés, de la consommation au logement, en passant bien sûr par la mobilité, et plus particulièrement l’automobile. Un vaste sujet de discussion, alors que certaines mesures proposées avaient déjà fait polémique, dont la limitation à 110 km/h sur l’ensemble des autoroutes. Si celle-ci a finalement été rejetée pour l’instant par le gouvernement, c’est cette fois-ci une autre proposition qui devrait faire réagir : la baisse de la vitesse maximale à 30 km/h dans toutes les villes. 


La ministre de la transition écologique et solidaire, Barbara Pompili a en effet annoncé sur Europe 1 qu’ « il va y avoir un certain nombre d’annonces concrètes » ce lundi « parce qu’on veut montrer que le travail qui a été fait par la Convention citoyenne pendant des mois est un travail concret qui va changer la vie quotidienne des gens ». Elle précise néanmoins que toutes les mesures proposées ne seront pas forcément appliquées ce matin, puisque celles pouvant être passées par décret ou arrêté seront prioritaires. Selon le JDD, la limitation à 30 km/h pourrait faire partie de celles-ci, en raison de sa facilité à être mise en œuvre. L’hebdomadaire évoque également une possible augmentation du bonus écologique pour les véhicules peu polluants. Barbara Pompili a toutefois nuancé en affirmant vouloir éviter « de faire trop de choses qui concernent les collectivités locales », ajoutant que « typiquement, c’est une mesure qui concerne beaucoup les collectivités locales ».

Jusqu’à l’année prochaine

Si le gouvernement commence à se réunir ce lundi, les mesures imaginées par les membres de la Convention Citoyenne pour le Climat ne devraient néanmoins pas entrer en vigueur tout de suite. Comme le révèle l’AFP, une réunion devrait avoir lieu mercredi entre les citoyens de la CCC, des représentants des collectivités locales ainsi que Barbara Pompili et Bruno Le Maire, ministre de l’écologie. Les mesures nécessitant un peu plus de temps à être mises en place devraient quant à elles faire l’objet de projets de lois, qui seront présentés à la fin de l’été, en septembre ou octobre. Le texte pourrait alors être examiné en séance au début de l’année prochaine. Par ailleurs, certaines propositions, concernant notamment la rénovation thermique des logements pourraient être soumises aux Français via un référendum.

De nombreuses villes ont d’ores et déjà mis en place une limitation de vitesse à 30 km/h, à l’image de Lille ou encore Nantes, tandis que Paris devrait également y passer rapidement. Selon un rapport du Commissariat Général au Développement Durable, cette baisse de vitesse entraînerait un report de 20 % du trafic sur les transports en commun, rendant alors les routes moins chargées. Selon une autre enquête, abaisser la vitesse maximale de 20 km/h réduirait également le risque d’accidents. Nul doute que cette mesure devrait donc rapidement être appliquée rapidement.




Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi