Le retour des Micro-Citadines...

Les micro-citadines bientôt de retour grâce au nouveau groupe PSA-Fiat ?

  Le nouveau groupe Stellantis, issu de la fusion de PSA et Fiat, pourrait relancer un projet de futures micro-citadines. A quoi ressembleraient-elles ?


Les futures citadines du groupe PSA-Fiat ? – C’est un fait, les micro-citadines n’ont plus le vent en poupe. Trop compliquées à amortir, elles quittent progressivement les catalogues des constructeurs automobiles, à l’image de Peugeot et Citroën qui ne renouvèleront pas, à priori, l’expérience des 108 et C1. Mais la fusion prochaine du groupe PSA avec Fiat-Chrysler, qui fera émerger 14 marques automobiles au sein du groupe Stellantis, rebattra peut-être les cartes, grâce aux importantes économies d’échelle espérées. Le designer indépendant Dejan Hristov y croit dur comme fer et a imaginé ce à quoi pourraient ressembler les futures urbaines badgées Peugeot, Citroën, Opel, Fiat et même DS…


Un designer indépendant visionnaire ?

L’EV, c’est son nom, a été imaginée sous cinq formes différentes, mais repose sur une plate-forme unique. Cela vaut à ce quintette une architecture similaire, tout comme la partie arrière, afin d’abaisser les coûts de production. Elles se démarquent par leurs faciès, fidèles à l’identité de chaque marque. On peut également imaginer que leurs planches de bord s’avèreront identiques, de même que leurs chaînes de traction. Dejan Hristov leur a attribué une unique motorisation 100% électrique, capable de rivaliser avec les tarifs du Dacia Spring Electric.

Un appel du pied à Stellantis

Bien évidemment, ce projet ne verra jamais le jour, en tant que tel. Mais il a l’avantage de soulever une question intéressante en termes de stratégie.Carlos Tavarès, qui prendra bientôt les rennes du nouveau groupe Stellantis, issu de la fusion entre PSA et Fiat-Chrysler, reconsidèrera-t-il la catégorie des micro-citadines ? C’est, en tous cas, un projet qui reviendra sur son bureau, avec les nouvelles perspectives de synergies qui s’annoncent.