La voiture, véritable nid à coronavirus ?

On démêle le vrai du faux,

A l'heure où la planète se replie sur elle même pour faire barrage au coronavirus, on se dit qu'à bord d'une automobile on doit être à l'abri de l'extérieur et des autres. A moins que...


Le Covid-19 ne contamine pas que les corps, ils s'immisce aussi dans les esprits : 

invisible et pourtant présent un peu partout en France, le nouvel ennemi public n°1 soulève mille question... Et autant de craintes plus ou moins fondées : modes de transmission (non, le moustique n'est pas un vecteur), contagiosité,moyens de s'en prémunir, lieux à éviter, etc. On ne compte plus les articles et reportages qui tournent en boucle sue le sujet.

En fait-on trop ? L'histoire nous le dira. En attendant, même l'automobile subit les conséquences, parfois « heureuses », Des prix des carburants en chute libre, une baisse de la mortalité routière 

(- 12,6% en février), des ventes de voitures en berne, des usines fermées, un championnat de F1reporté... Et même, désormais, une certaine méfiance vis-à-vis de l'habitacle des autos.

Ce lieu confiné est-il propice à la présence (et à la survie) du virus ?

Comment en nettoyer les zones potentiellement exposées à une contamination ? Le filtre d'habitacle protège-t-il du Covid-19 ? Le pistolet de la station-service ou le clavier de l'horodateur sont-ils des nids à virus ? Tentons de répondre à toutes ces questions, avec l'aide du docteur Eric Coujar.


1 Faut-il privilégier la voiture par rapport aux transport en commun ?

Si Possible !

Fatalement, entre le métro, le tramway option collé-serré atchoum (sur le continent) et le bus chez nous et votre véhicule personnel, les risques de contamination ne sont pas les mêmes.

Pour notre expert, c'est clair : si vous êtes le seul à utiliser votre auto au quotidien et si vous lavez consciencieusement vos mains avant d'en prendre le volant, la probabilité de faire, bien involontairement, monter à bord un escadron de Covid-19 est infime.

En revanche, si vous prêtez votre carrosse et voulez ensuite le désinfecter, rendez-vous directement au paragraphe « fée du logis » de cet article (sachant que la plupart des contaminations auraient lieu après un contact direct avec un malade) Reste à savoir si, à l'avenir, la circulation des transports en commun va être restreinte... En pareil cas, la voiture s'imposera alors , de fait comme la seule solution pour beaucoup de déplacements.


À suivre...

  • 2, Le filtre d'habitacle protège-t-il du virus ?

  • 3, Faut-t-il privilégier les courses dans les drives ?

  • 4, Les véhicules de location, d'auto-partage, VTC et taxis sont-t-ils à risque ?

  • 5, Faut-il éviter le covoiturage ?

  • 6, Comment nettoyer l'habitacle ?

  • 7, Pistolets de station-service, claviers d'horodateurs... sont-ils des repaires à virus ?

  • 8, Une voiture peut-elle être infectée par des pièces venues de Chine ?




1 Photo

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi