Et si le concessionnaire livrait le véhicule au domicile du client

Pour des prix compétitifs, Expedicar.com achemine les véhicules des distributeurs automobiles vers les points de vente où ils sont demandés. Ou au domicile de leur client.

« Sans livraison, pas d’e-commerce ! ». Idriss Hassim et Claire Cano, co-fondateurs de LuckyLoc.com en sont convaincus. Ce slogan est aussi vrai pour le distribution automobile qui n’en est, en matière de commerce électronique, qu’à ses balbutiements. Presque toutes les concessions ou groupes de distribution automobiles possèdent aujourd’hui leurs vitrines internet pour le véhicule neuf et pour l’occasion. Mais qui va jusqu’au bout de la démarche de la commande à la livraison en ligne ?

40% de français préfèreraient ne pas se déplacer

Impensables disent la majeure partie des professionnels qui évoque la reprise ou le besoin d’essayer le modèle. Mais le point de vue du consommateur est peut-être en partie différent. Une attente existe comme le montrent plusieurs sondages : 40% des français préfèreraient ne pas avoir à se déplacer pour acquérir un véhicule, 43% achètent un véhicule neuf sans l’avoir essayé (sources Eurostat-Xerfi, Etude Cetelem/Bipe, Netpop Research, Global Auto Study). Enfin, 48% seraient prêts à acheter leur voiture sur internet (CapGemini). Quel que soit le mode de commande, des groupes de distribution automobile comme Chopard et VPN ont déjà créé un service de livraison à domicile clé en main. Ce n’est qu’un début. Le site « expedicar.com » ciblant les professionnels de l’automobile que vient d’ouvrir Luckyloc, devrait faciliter cette approche.

Aider la concession à acheminer un véhicule

Plusieurs types de solution de convoyage sont proposés, soit par des convoyeurs professionnels (qui peuvent offrir des prestations spécifiques comme la mise en main et la conciergerie) ou convoyage par un particulier, membre de LuckyLoc (pour déplacer un véhicule d’un site à un autre).
Cette offre Expedicar est l’aboutissement d’une démarche initiée par Idriss Hassim et Claire Cano à leur sortie d’HEC en 2012. Retour deux ans en arrière. Tout est parti d’un constat très simple. Les loueurs comme Hertz et Europcar ont besoin de rapatrier des milliers de véhicules loués vers les agences où ils sont demandés. D’autre part, des milliers de particuliers ont besoin de disposer d’un véhicule pour se déplacer. Ainsi est né LuckyLoc.com, un site qui permet de faire coïncider l’offre de véhicules à déplacer à la demande de déplacement. Pour un euro, tout particulier de plus 21 ans disposant d’un permis de conduire de plus de un an, peut louer l’un de ces véhicules et effectuer au volant le trajet de rapatriement. Quelque 50 000 personnes se sont inscrites pour bénéficier d’une telle opportunité (qu'elles peuvent même combiner avec BlablaCar pour partager les frais de carburant qui restent à leur charge).

Des convoyeurs professionnels

Mais pour répondre à 100% aux besoins des loueurs, Luckyloc a ajouté un service de convoyage assuré par des professionnels du transport, avec lesquels il a négocié des conditions intéressantes (il collabore notamment avec STVA). Conçu au départ pour les loueurs, Luckyloc a également montré son intérêt pour les concessionnaires qui souhaitent déplacer des véhicules entre leurs sites (comme les groupes Neubauer, Thivolle, Schuller, Simonneau ou Chopart…) ainsi que pour des particuliers qui doivent déplacer un véhicule. En 2014, quelque 2400 véhicules ont ainsi été déplacés (40% pour des loueurs, 40% pour des concessionnaires et 20% pour des particuliers).
Le site a élargi son offre aux véhicules utilitaires que proposent des loueurs comme Rent-a-Car et Cargo. « Luckyloc offre aux loueurs une baisse de 30% à 50% de leur coûts de transport et permet un meilleur taux d’utilisation de leur flotte car ils n’ont pas attendre qu’il y a tout un lot de véhicules à déplacer », se félicite Idris Hassim. Rent-a-Car qui contraignait à un aller-et-retour de ses véhicules a pu proposer des allers simples.

Choisir et finaliser l'offre de convoyage sur Expedicar.com

Restait à faire connaître plus massivement ces offres de déplacement aux professionnels (ainsi qu’aux particuliers souhaitant déplacer un véhicule, par exemple une voiture en panne à acheminer vers le réparateur choisi). C’est donc à cette fin, qu’Idris Hassim et Claire Cano, ont lancé Expedicar.com.  Le site permet, en fonction des besoins de proposer la solution la mieux adaptée et financièrement la plus intéressante.
A l’avenir, le site entend également faciliter les ventes de VO entre particuliers géographiquement distants. Il permet, en effet, l'acheminement d'une région à l'autre, d'un véhicule d'occasion qui a séduit un acheteur potentiel. Afin de garantir la transparence et éviter les éventuelles escroqueries, Luckyloc imagine de mettre à disposition un expert indépendant qui contrôlera le véhicule. A suivre...

 

{{html/partager}}

Voir aussi