Essai BMW F 900 XR

 petite aventure routière !

Avec la nouvelle F 900 XR, jumelle de la F 900 R, BMW se lance dans l’univers des “petits” trails routiers. Avec sobriété et efficacité.

Essai BMW F 900 XR – Du côté des véhicules à quatre roues, BMW maîtrise l’affaire de la plate-forme commune, cette base technique que se partagent plusieurs voitures.

Côté moto, on s’y met aussi : la firme bavaroise lance le roadster F 900 R et le trail routier F 900 XR, deux jumelles techniques aux apparences bien distinctes, dont le cadre acier et le moteur proviennent partiellement du trail baroudeur F 850 GS.

Le twin parallèle de cette dernière a été réalésé pour atteindre 895 cm3la puissance maximale de 105 ch étant désormais délivrée à 8 500 tr/min. À noter que ce nouveau modèle est proposé aux détenteurs du permis A2 mais, une fois “débridée”, elle se contentera de 95 ch.

Visière baissée, gants enfilés, pas besoin de sortir la clé de sa poche pour démarrer. Un bouton suffit à animer la F 900, dont l’équipement fait la fierté de BMW. Mais, là encore, le parallèle avec l’automobile semble évident : il faut piocher parmi les options pour parfaire la dotation.

Les packs intègrent ainsi la béquille centrale, l’amortissement piloté ESA, le régulateur de vitesse, les protège-mains, les programmes de conduite, les poignées chauffantes, les supports de valises, le contrôle de traction…

On peut aussi ajouter le Shifter Pro (avec lui, pas besoin d’embrayer pour passer les rapports) et, c’est tout nouveau, le Cornering Light, un éclairage adaptatif spécifique, intégré au bloc optique, qui améliore la vision dans les courbes lorsque l’angle d’inclinaison de la moto atteint 10°. Astucieux et efficace.

En revanche, pas besoin d’artifice pour déchiffrer l’instrumentation, composée d’un écran TFT de 6”5 parfaitement lisible, livré en série.

La bavaroise dispose de débattements de suspension (AV/AR : 170/172 mm) ne laissant aucun doute quant à sa vocation : une utilisation purement routière. C’est un trail suffisamment haut perché pour aborder la ville sans taper les rétroviseurs ni rester en carafe sur un trottoir, mais qui n’a rien à faire dans les champs.

La nouvelle XR permet à son pilote de conserver une position naturelle, avec un guidon relevé pour garder le dos droit et absorber les kilomètres sans souffrir. Dommage, toutefois, que la bulle, facilement réglable en hauteur, n’offre qu’une faible protection, et que la selle rembourrée aux noyaux de pêches se montre ferme.

Potentielle rivale de la Yamaha Tracer 700/900, la BMW est très facile à prendre en mains. Commandes souples, ergonomie très soignée, modes de conduites adaptés aux conditions météorologiques, elle s’appréhende rapidement, malgré un train avant reposant sur une fourche inversée de 43 mm et disposant d’un amortisseur de direction, qui semble un peu lourd à basse vitesse.

Bien qu’étouffée par les normes, la voix du twin se montre agréable, et sa disponibilité permet d’évoluer en ville sur les quatrième ou cinquième rapports même si, de temps en temps, ça vibre ou distribue quelques à-coups.

Le principal défaut de ce nouveau bicylindre à 8 soupapes se trouve dans son caractère peu prononcé. Assez linéaire, il manque de charme, mais offre suffisamment de coffre pour distiller des sensations.

La partie cycle est, elle, irréprochable. L’excellente maniabilité va de pair avec un comportement parfaitement sain et précis, faisant de cette XR un engin aussi facile à maîtriser qu’un gros vélo ! Mais un vélo suspendu et confortable, avec un freinage puissant et facile à doser.

Essai BMW F 900 XR : VERDICT

Facturée à partir de 10 995 € ou 119 €/mois sans apport, la “petite” XR manque d’un brin de folie, mais répond parfaitement aux attentes d’une utilisation quotidienne. Bonne voyageuse, homogène et “techno”, cette désirable allemande mérite un petit essai !

 BMW F 900 XR : fiche technique

  • Moteur : bicylindre en ligne, 8 soupapes, refroidissement liquide, 895 cm3

    Transmission : par chaîne, 6 vitesses

  • Puissance (ch à tr/min) : 105 à 8 500

  • Couple (Nm à tr/min) : 92 à 6 500

  • Poids (gk) : 219

  • Long.xlarg. (mm) : 2 160×860

  • Empattement (mm) : 1 521

  • Hauteur de selle (mm) : 825

  • Réservoir (l) : 15,5

  • Conso. moyenne : 4,2 l/100 km*

  • Prix : à partir de 10 995 €

* donnée constructeur

 On aime

  • Agilité et freinage

  • Equipements proposés

  • Sécurité et sonorité

On aime moins

  • Protection de la bulle

  • Caractère moteur

  • Recours aux options conseillé


Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi