Essai Škoda OCTAVIA COMBI RS TDi DSG 4X4 184 ch

SPORTIVE FAMILIALE

EN MODE INTÉGRAL... 


En équipant d'une transmission 4x4 sa sportive Octavia RS 184 ch TDi berline et break Combi, Skoda propose une routière sportive familiale dotée d’une extrême polyvalence sur tous les types de route. Direction Ajaccio pour la découvrir sur route comme en montagne.


RS ET 4X4 UNE ADÉQUATION LOGIQUE

En haut de la gamme Octavia, la Combi TDi 184 ch se décline depuis fin 2014 dans les deux versions RS et Scout. La RS est naturellement plus sportive avec son châssis rabaissé, sa suspension plus ferme, ses gros freins et sa transmission 2 roues motrices, alors que la Scout qui utilise la même base et le même moteur TDI 184 ch sort des sentiers battus avec sa plastique distinctive façon crossover, sa garde au sol rehaussée et sa transmission 4x4. Proposée au même tarif, les Combi RS TDi 184 ch 2RM et Scout TDi 184 ch 4x4 ont donc des philosophies différentes. Comme chez Skoda ils ne sont pas plus bêtes que d’autres, une bonne âme s’est dit qu’une transmission intégrale sur la RS TDI n’avait rien d’un truc de dingue, d’autant plus que techniquement ceci ne pose aucun problème. Et voici donc comment est née cette RS TDi 4x4 qui dispose du système de transmission Haldex 5 de dernière génération et avec laquelle on peut participer au rallye de Suède avec tout le matériel de l’assistance dans le coffre. 

Plus sérieusement, on va se contenter de partir en vacances ou en week-end à la neige sans se prendre la tête sur les bagages et sans la moindre arrière-pensée sur l’accès à la station et sur la sécurité de la petite famille.


RS ET 4X4 UNE ADÉQUATION LOGIQUE

C’est donc à Bastia  que nous attendait la nouvelle Skoda Octavia Combi RS TDi 4x4 2016 « direction Ajaccio !». Une fois à bord on trouve les sièges sport avec appui-tête intégré, le volant 3 branches, le pédalier alu ainsi que des placages look carbone. La présentation est  efficace et sportive. 

Une fois confortablement calé dans le siège sport on trouve vite ses marques et ce d’autant plus que la position de conduite est excellente. Au premier virage, on apprécie  la direction vive, précise et progressive en fonction de la vitesse. A la différence d’une Octavia normale, la RS bénéficie d’une direction progressive qui limite la prise d’angle au volant. Dotée de la transmission intégrale et comme l’empattement est long, elle révèle un tempérament plus neutre et moins sur le train avant que la 2RM avec un sous-virage extrêmement réduit, limite inexistant, le train avant s’inscrit merveilleusement bien alors que l’arrière de type multibras et modifié pour recevoir le coupleur Haldex de la transmission, est scotché au bitume. Ce n’est pas très joueur de l’arrière, mais au moins c’est efficace et propre dans le guidage. 

Très équilibrée dans son comportement, l’Octavia Combi RS TDi  4x4 offre les mêmes sensations que sa soeur 2 roues motrices . Avec la répartition de la puissance sur les 4 roues, elle donne l’impression d’avoir des chevaux en moins, d’être finalement moins sportive et plus lisse dans son tempérament. 


Ce qu’elle perd en sportivité pure, la nouvelle Octavia Combi RS TDi 4x4 le compense en sérénité et équilibre routier par rapport à sa soeur 2RM plus explosive. En bonne Skoda «Simply Clever», elle offre un rapport qualité/prix/équipements/ performances quasi imbattable sur le segment, de quoi satisfaire le papa dynamique et pressé qui veut se faire plaisir tout en satisfaisant aux besoins de Madame et des enfants. Suivez mon regard !

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi