Dyson

Dyson révèle la voiture électrique qu’il ne commercialisera jamais

A l’occasion d’une interview accordée au Sunday Times, James Dyson a dévoilé sa voiture électrique. Finalement abandonnée, celle-ci aura coûté un demi-milliard de livres à l’entrepreneur.

Initié en 2017, le projet de voiture électrique de Dyson concentrait un investissement de deux milliards de livres sterling (2,24 milliards d’euros). Une somme colossale répartie à parts égales entre le développement de la voiture et la mise au point d’une nouvelle technologie de batteries à électrolyte solide. Mobilisant jusqu’à 600 personnes au plus fort de l’activité, le projet prévoyait également la construction d’une usine de fabrication à Singapour.

Alors que certains voyaient Dyson comme l’équivalent britannique de Tesla, James Dyson a finalement brutalement interrompu le programme en octobre 2019 L’équipe automobile de Dyson a développé une voiture fantastique : elle a fait preuve d’une ingéniosité tout en restant fidèle à notre philosophie. Cependant, bien que nous ayons fait de gros efforts tout au long du processus de développement, nous ne pouvons tout simplement plus trouver le moyen de le rendre commercialement viable » avait alors justifié le dirigeant.

Un SUV concurrent du Model X pour premier modèle

Développé en interne sous le nom de code « N526 » et initialement prévu pour 2021, le premier modèle de Dyson aurait dû se placer en concurrence directe avec le Tesla Model X. La seule image extérieure révélée par le Sunday Times laisse entrevoir un grand SUV au look très épuré doté de rétro-caméras. Long de 5 mètres et capable d’accueillir jusqu’à 7 passagers selon les dires du Sunday Times, le modèle devait annoncer l’arrivée d’une gamme complète de véhicules électriques Dyson.

Sur le plan technologique, le journal britannique évoque près de 1000 kilomètres d’autonomie et la présence de deux moteurs électriques cumulant plus de 500 chevaux de puissance.

« Je l’ai conduit secrètement dans un complexe blindé que nous avons ici » a déclaré James Dyson, faisant référence au centre de recherche de Wiltshire où le véhicule a été développé.

Une aventure à un demi-milliard de livres

Au final, l’excursion de Dyson dans l’électrique aura coûté la coquette somme de 500 millions de livres à l’entrepreneur, soit 560 millions d’euros.

« Il y a une énorme tristesse et déception » avoue au Times celui pour qui la vie est une succession de risques et d’échecs. « Nous essayons des choses et elles échouent. La vie n’est pas facile ».


Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi