Création d'un label pour les centres de gardiennage de pneus hiver

Avec un taux d'équipement en pneu hiver de près de 15 %, la France est en deçà de certains pays voisins, le syndicat des professionnels des pneus lance donc un label confiance.
Objectif : labelliser plus de 300 points de vente.

2,5 millions de véhicules ont été récemment équipés de pneus hiver en France.


Plus de 10 millions de pneus hiver ont été vendus depuis 2011 en France, soit 2,5 millions de véhicules récemment équipés.
 « La prise de conscience des automobilistes de l’importance des pneus hiver va croissante depuis quelques années. Le taux d’équipement progresse régulièrement (14 % des pneus vendus en France cette année contre 11 % en 2010), mais il reste nettement inférieur aux pays du nord de l'Europe et à l’Allemagne où ce taux atteint 50 % ou même à l’Italie où il est de 27 % », compare le syndicat des professionnels du pneu.

 Label "gardiennage confiance"

Outre l’absence de réglementation, le gardiennage des gommes peut, selon l’organisme, constituer un frein à l’équipement dans les zones urbaines. C’est pourquoi, afin de tranquilliser les automobilistes qui investissent sur des pneus premium* et deuxième ligne* pour des raisons de tranquillité, le Syndicat des Professionnels du Pneu a décidé de lancer le  « label gardiennage confiance ».

Si « les entreprises, de façon générale, anticipent davantage leur achat pour leurs flottes de véhicule. A l’inverse, les ménages ont tendance à se décider à la dernière minute en fonction des prévisions météorologiques», détaille Régis Audugé, directeur général du Syndicat des Professionnels du Pneu.

Se pose alors pour beaucoup la question du gardiennage permettant d’entreposer les pneus dans de bonnes conditions.

« Le label gardiennage confiance permettra aux automobilistes de choisir en toute quiétude le bon prestataire», résume Régis Audugé.

L’offre a donc un double objectif : informer les clients automobilistes sur les centres qui proposent un service de gardiennage près de chez eux, mais également faire progresser les pratiques et le niveau de service dans les points de ventes situés dans des zones géographiques jusqu’à présent moins concernées (hors montagne).

 Entrepôts spécifiques

Le local doit, en effet, être aéré, sec et tempéré, à l’abri de la lumière du soleil, éloigné de toutes substances chimiques susceptibles de détériorer la gomme. Il est également nécessaire pour éviter des déformations de respecter le sens de stockage selon que les pneus sont ou non sur jante.

 « La plupart de nos réseaux adhérents propose déjà un service de gardiennage mais ne font pas forcément savoir que cette prestation induit, en dehors de la bonne gestion des zones de stockage, un système de traçabilité et un cadre contractuel rassurant pour le consommateur», poursuit Régis Audugé. « Nous devions donc à la fois édicter les normes et attribuer un label aux centres les plus performants ».

Ce label sera accordé pour 2 ans sur la base d’un audit. Il sera déployé par le Syndicat des professionnels du pneu qui prévoit de labelliser, dans un premier temps, 300 à 400 points de vente durant le premier trimestre 2014.

En moyenne le pneu hiver coûte 10 à 20 % de plus qu’un pneu normal.

Article: Eloïse Le Goff-Bernis

2 Photos

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi