Cezeta

Cezeta 506 : la Vespa électrique tchèque à l’essai

 Véritable OVNI sur le segment du scooter électrique, le Cezeta 506 s’inspire de la mythique vespa tchèque des années 50. Un engin atypique et conçu à la main que nous avons pu tester « hors confinement ».

Considéré comme un engin mythique dans les pays de l’est, le Cezeta est apparu en 1957 et a connu plusieurs années de gloire. Produit jusqu’en 1963, il a été écoulé à plus de 100.000 exemplaires. Facilement reconnaissable par son « nez de cochon », cet étrange scooter est de retour sur le marché depuis 1997 mais dans une version exclusivement électrique baptisée Cezeta 506.

Esthétiquement, on retrouve les grandes lignes du modèle original. Misant sur une qualité de fabrication haut de gamme, le Cezeta reçoit une carrosserie en fibre de verre, des compteurs à aiguilles Smiths et un système de freinage Berlinger.

Jusqu’à 120 km/h

Classée dans la catégorie des équivalents 125, la version que nous avons pu prendre en main embarque un moteur délivrant jusqu’à 11 kW de puissance et 215 Nm de couple à la roue. Favorisé par un poids limité à 147 kilos, l’engin est agile sur la route. Les accélérations et les reprises sont vives et la vitesse de pointe – 120 km/h – rapidement atteignable.

Pour ce qui est de l’autonomie, le résultat est plus mitigé. Rechargeable en trois heures, la batterie cumule 6 kWh de capacité, soit deux fois moins qu’un BMW C-Evolution. En autonomie théorique, le constructeur promet jusqu’à 100 kilomètres. Dans la réalité, tout dépendra du type de parcours réalisé. En ville, il est possible de parcourir 80 kilomètres sous réserve de privilégier le mode éco et d’optimiser la récupération d’énergie au freinage. En privilégiant les voies rapides, mieux vaut tabler sur 60 kilomètres.

Tarif haut de gamme

Côté prix, la note est plutôt salée. Dans la version de notre essai, le Cezeta électrique est vendu aux alentours de 16.000 euros, soit l’équivalent d’un BMW C-Evolution à l’autonomie bien supérieure.

Plutôt élitistes, les tarifs ont récemment été revus par le constructeur. Sur son site internet, ce dernier propose désormais une nouvelle gamme de modèles à des prix plus accessibles pour le commun des mortels. Avec une batterie de 4 kWh et une vitesse de pointe limitée à 85 km/h, la V2 du Cezeta 506/01 est ainsi annoncée à partir de 6.700 euros.

Un premier versement, il est d’ores et déjà possible d’effectuer une pré-réservation. Il faudra toutefois être patient avant de pouvoir prendre le guidon du cochon tchèque puisque les prochaines livraisons ne sont pas prévues avant le printemps 2021.

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi